posté le dimanche 14 novembre 2010 à 17:05

pour Kikou

Kikou, parti trop tôt rejoindre un monde meilleur

celui des anges !

 

 

Il est parti dans un monde meilleur, au paradis des chats ce vendredi 12 novembre, victime d'une salmonellose dûe à du saumon trop gras ;

le vétérinaire avait dit qu'il avait une malformation du foie, mais sa maitresse ne pouvait pas le savoir !

Aprés une semaine de soins prodigués, mon Kikou s'est endormi sa petite patte dans la main de sa maitresse !

  Il repose désormais à côté de tous les  autres chats décédés, dans le jardin, et a cessé de souffrir! 

 

 

 

Les anges veillent sur toi,

tu n'es pas seul,

lorsque nous regarderons la nuit étoilée,

tout là haut, dans les étoiles,

toi tu brillera de mille feux.

De la haut, avec les anges,

tu veillera sur nous

et sur tout tes compagnons d'infortunes.

nous ne t'oublierons pas

Kirou

tu seras toujours dans nos coeurs.

 

Véronique

 

http://felins.vefblog.net/16.html#Adieu_mon_Kikou-com2856461

 

 

 


Commentaires

 

1. 472481  le 14-11-2010 à 18:40:24

Bonsoir Véro,
je comprend ta tristesse c'est toujours de voir partir nos petits amis il avait une jolie bouille.
De mon côté j'ai ma maman qui vas perdre Rasta sont compagnon depuis dix, c'est sont âge mais il souffre d'un cancer à la prostate et maman est désespée et celà nous inquiète beaucoup...
C'est un joli coker anglais noir comme du charbon.
Je te souhaite une bonne soirée.
Gros bisous
Nanou

2. 472481  le 15-11-2010 à 18:29:08

Bonsoir ma grande,
oui j'étais à Jarnac l'automne dernier pour un séjour de 6 semaine en clinique et l'année d'avant aussi.Pour moi c'est ce qu'il y avait de plus prêt de Périgueux, et la bas j'ai beaucoup écrit je vous ferais lire encore quelques texte il faut que je regarde dans mes anciens blog sinon je prendrais mon cahier et je recopirais...
Je te promet que si un jour je ne suis pas loin de chez toi je te prévien et l'on ce rencontrera ce sera un vrai plaisir pour moi.
Je te souhaite une bonne soirée
Je t'embrasse affectueusement
Nanou

 
 
 
posté le dimanche 14 novembre 2010 à 15:58

Poème : Nuit de neige


La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d’un bois.

 


Plus de chansons dans l’air, sous nos pieds plus de chaumes.
L’hiver s’est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l’horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

 


La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu’elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s’empresse à nous quitter.

 


Et froids tombent sur nous les rayons qu’elle darde,
Fantastiques lueurs qu’elle s’en va semant ;
Et la neige s’éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

 


Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n’ayant plus l’asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

 

 

 


Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas.


Guy de Maupassant, Des vers

 


Commentaires

 

1. CREASYLE  le 14-11-2010 à 16:26:28

Bonsoir je suis heureuse de pouvoir relire
Maupassant, et ce poème est de toute beauté, j'aime beaucoup.... Jolie soirée pour toi... Amicalement

2. 472481  le 14-11-2010 à 18:42:55

Magnifique poème de Guy de Maupassant, que j'aime lire ton billet est trés beau..
Bisous tendresse
Nanou

 
 
 
posté le dimanche 14 novembre 2010 à 15:26

Que serais je sans Toi...Aragon...

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre.
Que serais-je sans toi qu'un cœur au bois dormant.
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre.
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.


 


J'ai tout appris de toi sur les choses humaines.
Et j'ai vu désormais le monde à ta façon.
J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines.
Comme au passant qui chante, on reprend sa chanson.
J'ai tout appris de toi jusqu'au sens de frisson.


 


J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne.
Qu'il fait jour à midi, qu'un ciel peut être bleu
Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne.
Tu m'as pris par la main, dans cet enfer moderne
Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux.
Tu m'as pris par la main comme un amant heureux.

 

 

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes.
N'est-ce pas un sanglot que la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe.
Ailleurs que dans le rêve, ailleurs que dans les nues.
Terre, terre, voici ses rades inconnues.

Louis Aragon

 

 


"Le roman inachevé"

 


Commentaires

 

1. 472481  le 14-11-2010 à 15:54:07  (site)

Kikou j'adore cette chanson, les paroles sont sublime...
Ton billet est trés beau je dirais féerique.
Bisous Nanou

2. lisbeth16  le 14-11-2010 à 16:03:04  (site)

merci Nanou
je suis contente que cela te plaise
et cela change de la maltraitance
avec les fetes qui arrivent , je change un peu de registre, soyons moins triste
bisous mon amie

 
 
 
posté le samedi 13 novembre 2010 à 20:33

Quelques créas pour les fetes de fin d'année

 

 

Ces créations ont été réalisées par mes soins.

Merci de respecter mon travail !

Si vous désirez en avoir une, ou que je vous en réalise une,

Veuillez faire votre demande par MP

Une Très Bonne Fin De Journée

Votre Amie Lisbeth

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. 472481  le 14-11-2010 à 11:53:13

Bonjour Véro merci ma belle pour tes passages dans mon univers...
Tes créa sont superbent, je ne sais pas encore quel billet je ferais pour les fêtes mais si tu me le permet, je me servirais de quelques une des tes créas car elles sont vraiment trés belles.
Je te souhaite un agréable Dimanche
Gros bisous tendresse.
Nanousmiley_id117198

 
 
 
posté le jeudi 11 novembre 2010 à 18:25

Origines et histoire du calendrier

Le calendrier, ça sert à quoi ?

 

Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps.
Le calendrier permet d'une part de se souvenir du passé, d'autre part d'organiser l'avenir. Mes petits enfants expriment souvent le temps en nombre de "dodos".

Les adultes utilisent un système beaucoup plus compliqué, le calendrier, qui n'est même pas basé sur le système décimal.

Un nombre important d'unités de mesure élémentaires (seconde, minute, heure, jour, semaine, mois, trimestre, semestre, année, siècle) sont à notre service pour rythmer notre vie, et nous en abusons parfois, par exemple avec l'expression "Attends une seconde".


De nos jours, le calendrier est souvent associé à un agenda et à une montre.

Ces trois outils nous permettent principalement d'organiser notre vie sociale et nos activités.

Même l'ermite ne peut pas s'en passer. Sans eux, nous ne pourrions pas arriver au travail ou à un rendez-vous à l'heure, poser nos congés, partir en vacances, cultiver notre jardin, fêter les anniversaires, commémorer les événements importants, etc

 

.Les origines du calendrier

Si le calendrier nous permet aujourd'hui de bien comprendre l'astronomie, l'astronomie a d'abord permis de créer le calendrier ! 

Le calendrier actuel est le calendrier grégorien. Même le calendrier Chinois, en vigueur en Chine jusqu'au 1er janvier 1929, a lui aussi été remplacé par le calendrier grégorien.Les ancêtres du calendrier grégorien méritent d'être cités, dans l'ordre chronologique :

Le calendrier romain de Romulus comptait 10 mois, du 1er Mars au 30 Décembre, soit 304 jours.

Les mois de Septembre, Octobre, Novembre, et Décembre portaient bien leur nom, puisqu'à l'époque, c'était respectivement les septième, huitième, neuvième et dixième mois de l'année.

 

Le calendrier romain de Numa comportait 12 mois, plus un mois tous les 4 ans.

Le calendrier romain républicain comptait 12 mois, plus un mois tous les 2 ans.

Le calendrier julien a été créé sous Jules César.

C'est la référence de 45 avant JC à 1582 après JC. Il comptait déjà 12 mois de 28, 30, ou 31 jours, avec des années bissextiles.

Le calendrier grégorien, du nom du pape Grégoire XIII, fut adopté en 1582.

C'est ce pape qui a réformé le calendrier julien de l'époque.

Cette réforme a surtout consisté à supprimer 10 jours au calendrier, et cette suppression a eu pour conséquences : Pour les catholiques de Rome, d'Espagne et du Portugal, les journées du 5 Octobre au 14 Octobre 1582 n'ont jamais existées.


Pour les français, le lendemain du dimanche 9 décembre 1582 était le lundi 20 décembre 1582. A cette époque, les conséquences de cette décision étaient beaucoup moins importantes que de nos jours

.

En France, en 1793, le calendrier grégorien fut remplacé par le calendrier républicain, qui comptait 12 mois de 30 jours, plus 5 ou 6 jours non rattachés à un mois.

Les décades (périodes de 10 jours)  étaient utilisées à la place des semaines. Les mois furent tous renommés, et les saints furent abandonnés au profit de noms de fruits, d'animaux, de plantes et d'outils.

Le 1er jour de l'an II  était le 1er Vendémiaire, et correspondait au 22 Septembre 1793.

En 1805, c'est Napoléon Bonaparte qui jugea utile de revenir au calendrier grégorien : l'année 1806 commença donc le 1er janvier.   

La mise en place du calendrier grégorien dans le monde en général, et l'Europe en particulier, s'est échelonnée jusqu'au siècle dernier.

Par exemple, le Danemark l'a adopté en 1700, la Grèce en 1916,  et la Russie en 1918. 

 

Quelques unités de temps

Le jour (en latin : astre, dieu ou jour de repos.)
Pour les puristes, et par opposition à la nuit, le jour est l'intervalle de temps qui sépare le lever et le coucher du soleil.

Si on adopte cette définition, la durée d'un jour varie d'une part en fonction de la saison, d'autre part en fonction du lieu.

Ainsi, au pôle Nord et au pôle Sud, la durée d'un jour peut atteindre 6 mois !

Ramené au calendrier, le jour est une unité de temps de 24 heures, soit 1440 minutes, ou 86 400 secondes, sauf : le 31 décembre 2008, ainsi que le 31 décembre 2005, ou une seconde a été ajoutée pour ajuster l'écart entre l'horloge atomique et la rotation de la terre. La durée du 31 décembre 2008 est donc de 86401 secondes !

En effet, depuis 1972, la durée d'une seconde, jusqu'alors basée sur la rotation de la terre, est maintenant calée sur les horloges atomiques.

Et ce sont d'ailleurs ces horloges atomiques qui ont permis de confirmer que si la durée d'une seconde ne varie pas, la durée de la rotation de la terre, elle varie : la durée du jour s'allonge de une à deux millisecondes par siècle, à cause d'un ralentissement de la rotation de la Terre.

 

De multiples expressions font honneur au jour : Agir au grand jour, Belle comme le jour, Demain, il fera jour, Donner le jour, Mettre à jour, Voir le jour, Le grand jour

 

La semaine :

Cette période de 7 jours consécutifs, du lundi au dimanche, remonte au temps des Chaldéens (XIème au VIème siècle avant JC), chacun des jours étant représenté par une des 7 planètes connues à cette époque: Saturne, Jupiter, Mars, Soleil, Vénus, Mercure, et la Lune.

Uranus et Neptune étaient encore inconnus, et le Soleil était une planète comme la Lune.
La correspondance entre ces "planètes" et les jours de la semaine est donc la suivante :

lundi : jour de la Lune

mardi : jour de Mars

mercredi : jour de Mercure

jeudi : jour de Jupiter

vendredi : jour de Vénus

samedi : jour de Saturne

dimanche : jour du Soleil

 

La semaine est une période importante dans la vie de tous les jours : La religion chrétienne fixe le dimanche comme jour de repos, alors que pour la religion juive c'est le samedi.

La religion musulmane célèbre le vendredi comme jour de prière et de repos.


Le droit du travail donne à la semaine une signification particulière, dans la mesure où c'est la durée du travail hebdomadaire qui est fixée : (40 heures, 39 heures, 35 heures), avec comme conséquence, le calcul des heures supplémentaires.


Le rythme de la vie est souvent basé sur la semaine : réunions hebdomadaires, programmes de télévision, spectacles, organisation des programmes scolaires, etc.


Chaque semaine porte un numéro dans l'année : la semaine qui porte le numéro 1 est celle qui contient le premier jeudi de l'année.  

 

Le mois.
La plupart des mois doivent leur nom au calendrier romain de Romulus :
Janvier et février n'existaient pas dans le calendrier de Romulus.


Leur origine est donc un peu plus récente. Janvier doit son nom au dieu romain Janus. Février, consacré à Neptune, a pour origine le mot latin 'Februare", qui signifie 'purifier'.


Mars doit son origine au dieu romain Mars. Avril est dédié à la déesse grecque Aphrodite. Mai a pour origine la déesse romaine Maia. Juin doit son nom à la déesse romaine Junon, femme de Jupiter. L'origine des mois de Juillet et Août est aussi un peu plus récente.

 

Juillet vient de Julius, et Août doit son origine à Auguste. Les mois de Septembre (sept), Octobre (huit), Novembre (neuf) et Décembre (dix) sont respectivement les septième, huitième, neuvième et dixième mois du calendrier de Romulus.  

 

Le trimestre est une unité de temps utilisé dans l'enseignement, ainsi que dans les entreprises, pour marquer des périodes intermédiaires dans l'année, faire des bilans scolaires, financiers ou commerciaux.


Le semestre permet de faire le point au milieu d'une année civile.

L'année n'a pas toujours commencé le premier Janvier, et elle n'a pas toujours comporté 365 ou 366 jours.
Le romain Romulus fit commencer l'année le 1er Mars.


Jules César décida que l'année 45 avant JC comporterait 445 jours, pour faire coïncider l'arrivée du Printemps avec l'équinoxe. A cette époque, l'année commençait le 1er Janvier, mais Charlemagne la ramena au 1er Mars.


Les premiers rois de France catholiques décidèrent que l'année commencerait le à Pâques, d'ou la tradition des cadeaux faits le 1er Avril. Et pour faire simple, une année comportait alors onze ou treize mois.


Le 9 Août 1564, Charles IX décida que l'année 1565 commencerait le 1er Janvier, en signant l'Edit de Roussillon, un événement moins connu mais plus intelligent que le massacre de la Saint Barthélémy, qui eu lieu sous le règne de ce même roi, à partir du 24 Août 1572. 


L'année 1565 est ainsi la première avec à la fois de vrais cadeaux offerts le 1er Janvier, et avec de faux cadeaux offerts le 1er Avril. Les farces et blagues du 1er Avril datent de cette année.    


En 1582, le calendrier grégorien fut adopté par la France, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, l'Autriche et la Pologne. Aussi, les rois de France suivants, qui pensaient sans doute déjà à l'Europe, jugèrent prudent de ne pas changer l'ordre des choses.


En 1792, la "république" décida à juste titre de tout changer, y compris le calendrier…. L'année débuta alors le 22 Septembre.


En 1805, Napoléon Bonaparte, empereur qui passait par là, jugea utile de revenir au calendrier grégorien, qui commença donc le 1er Janvier.

De nos jours, on distingue principalement l'année civile, qui commence le 1er Janvier, et l'année scolaire, qui commence début Septembre.

 

Ecrit par Joël VELON

Merci de visiter mon site : http://www.calagenda.fr/calendriers.htm,
un calendrier agenda en ligne gratuit et sans demande d'inscription,
et de le faire connaître à vos amis.

Je tiens a présenter mes excuses,
suite à l'oubli de mettre les liens de son blog sous son article,
à l'auteur de ce texte.

 


Commentaires

 

1. 472481  le 11-11-2010 à 19:53:59

Bonsoir Véro,j'avoue je n'ai pas tout lu je reviendrais demain ce n'est pas la grande forme.. Merci pour ta visite sur mes blogs t'ai un ange d'amie.
Bisous tendresse
Nanou

2. lisbeth16  le 12-11-2010 à 14:19:36  (site)

coucou ma nanou
j'espere que tu n'a rien de grave.
prends ton temps et tu sais que si tu veux parler tu peux m'appeler
je te donnerais mon tel en mp
passes une bone journée
gros bisou

3. 472481  le 13-11-2010 à 13:15:51

smiley_id119141Bonjour Véro,merci pour ton passage dans mon univers...
Je te souhaite une bonne journée.
Gros bisous ma douce
Nanou

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergement d'image gratuit
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article