posté le jeudi 28 octobre 2010 à 14:21

Cruauté envers les animaux : un éleveur condamné

Amance (70)

Un éleveur du canton d’Amance en Haute-Saône vient d’être condamné, par le tribunal correctionnel de Vesoul, à deux mois de prison avec sursis, à une peine d’amende de plusieurs milliers d’euros, et à une interdiction de détenir des animaux de rente, pour avoir commis des actes de cruauté et de mauvais traitements envers ses animaux.

 

Les faits jugés le 14 octobre remontent au début de l’année 2010.

Selon la préfecture de Haute-Saône, le Service santé et protection des animaux et de l’environnement de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DCSPP) surveillait depuis plusieurs années cet élevage, constatant depuis 2006 une dégradation régulière des conditions de détention et de l’état d’entretien du cheptel ainsi que de son suivi administratif.

 

L’éleveur, particulièrement entêté, refusait obstinément d’admettre les constats réalisés et rejetait toutes les offres qui lui étaient faites pour cesser son activité d’élevage. Les 90 bovins du cheptel, laissés tout l’hiver sur les pâtures sans ration alimentaire suffisante en quantité et en qualité dépérissaient rapidement.

 

Début mars, une nouvelle inspection de la DDCSPP relevait cette fois la présence de quatre cadavres et l’état très critique de certains animaux en grande souffrance physiologique.

Un rapport établi par un vétérinaire sanitaire et un procès verbal de relevé d’infractions au titre de la protection animale avaient été immédiatement transmis au parquet.

Afin de sauvegarder les animaux dont la survie était en jeu, le préfet a pris la décision d’appliquer la procédure de retrait des animaux en danger pour les confier provisoirement à une association de protection animale : l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA).

 

Cette opération menée fin mars a conduit au retrait de 40 animaux à cet éleveur défaillant. Le procureur de la république a confirmé le 9 avril la décision de placement des animaux à l’OABA dans l’attente du jugement du tribunal correctionnel.

 

Aux peines déjà évoquées, s’ajoutent la confiscation définitive les animaux ainsi retirés et la condamnation à payer à l’OABA la somme de 15 609 € au titre des frais de prise en charge des animaux.

Le jugement prononce également une interdiction d’exercer la profession d’éleveur pendant trois ans.

 

L’éleveur devra donc se dessaisir très rapidement des 58 bovins qu’il détient encore. La préfecture de Haute-Saône en profite pour mette en garde :

« Ce jugement rappelle s’il le faut l’importance que tout détenteur d’animaux de rente ou de compagnie est tenu d’accorder aux conditions de détention et de soin des animaux dont il a l’entière responsabilité. Il répond à la prise de conscience et à l’attente du grand public face aux problèmes de protection animale auxquels celui-ci est de plus en plus sensible ».

 

 


Commentaires

 

1. Apolline  le 28-10-2010 à 18:45:05

Et ben cesoir je vais de mal en pire ,c'est dur de voir des annimaux souffrir et mourrir par le manque de respect des éleveurs pour leurs annimaux.,je file sa me retourne l'estomac
Bisous
Apolline

2. lisbeth16  le 30-10-2010 à 18:21:02  (site)

merci Apolline, mais la vie est comme cela on a des cas de maltraitance tous les jourset je ne mets pas tout sinon je crois que ej rentrerai dans le tas...bises ma puce

 
 
 
posté le jeudi 28 octobre 2010 à 13:48

Un dain pris au piège mis à mort

Mardi 26 octobre, un daim s'est retrouvé enfermé dans l'enceinte d'un concessionnaire auto, dans la zone commerciale de Feignies à proximité de Maubeuge (Nord).
Un animal sauvage, un dain,  s'est retrouvé prisonnier dans leparking d'une concession automobile.
 des ouvriers de chantier ont expliqué que le quadrupède aait fait éruption dans le parking, et afin d'eviter tout accident sur la nationnale, l'avaient enfermé.
Ce jeune dain, agé de deux ans environ et complétement affolé a essayé pendant plus de deux heures de sauter par dessus la cloture sans succés.
Epuisé, le pauvre animal a attendu plus de 24 heures q'une décsion soit prise à son sujet.
Le verdict : il a été tout simplement euthanasier !!!
Pour quelles raisons ?
Pourquoi ne pas l'avoir endormi, capturé et relaché dans  la nature ?
Après enquetes auprés du vétérinaire et de la fédération des chasseurs (bien entendu), il apparaitrait que le dain serait une espèce inexstante à l'état sauvage dans la région.
Ce spécimen s'est certainement échappé de la propriété d'un particulier ou d'un élévage !
Et le préfet ne tolérant aucune prolifération des cervidés dans son département (soit disant pour des raison de sécurité publique), cet animal ne pouvait en aucun être relaché ....
d'où sa mise à mort.
Mon opinion personnelle
et pourquoi le préfet n'a-t-il pas fait de recherche avant de le tuer lachement ?
pourquoi ne pas avoir fait le tour des élévages ou particuliers qui auraient pu tout simplement le réintégrer au sein du troupeau ?
Pour le préfet, il n'en valait certainement pas la peine !!!
Mais quand vous regardez la vidéo, pour vous, cela en valait-il la peine ?
un animal si gracieux, si beau ?
à quand un peu de reflexion de la part de nos politiciens ?
Véronique

 

 


Commentaires

 

1. fffranciane  le 28-10-2010 à 14:06:10  (site)

quellr honte d'avoir abattu si sauageusement ce daime !!! inoncevable pour moi , qui suis près de la nature et des animaux !! dans quel monde vivons nous hélas ,je suis écoeurée , bonne journée , merci pour lui mais hélas on ne peut plus rien poure lui !!

2. fffranciane  le 28-10-2010 à 14:08:09  (site)

j'ai fait des fautes car je ne vois pas ce qu j'écris hélas , déoslée !!

3. Apolline  le 28-10-2010 à 18:41:08

Bonsoir Véro,
je suis dégoûté de l'espèce humaine , il non vraiment pas de coeur sa me rend malade.
Je te souhaite une bonne soirée.
Gros bisous
Apolline

4. jeanmi  le 30-10-2010 à 15:46:35  (site)

Comment peut on tuer un si bel animal ! Ils auraient pu en attendant de savoir d'où il sortait, le mettre dans un parc animalier, pourquoi le supprimer ?;

5. lisbeth16  le 30-10-2010 à 18:19:23  (site)

facilité on ne cherche plus on supprime

 
 
 
posté le mercredi 27 octobre 2010 à 22:26

Bonne nuit

 

dernière petite création, je débute juste dans ce style.

 

a demain

 


Commentaires

 

1. apolline  le 30-10-2010 à 11:14:16  (site)

Bonjour Véro,
pour un début je la trouve trés réussie, je te fait confaince tu vas y arriver !
J'adore les chats sur l'enveloppe.
Je te souhaite un bon week end.
Gros bisous
Nanousmiley_id119152

 
 
 
posté le mercredi 27 octobre 2010 à 16:19

Mercredi 27 octobre 2010 : suite

pour regarder tout simplement

 


Commentaires

 

1. Apolline  le 27-10-2010 à 17:12:40

C'est encore moi, vraiment là je craque pour les petits écureuil.
Bonne fin de journée ma belle.
Bisous
ApoliNanou

2. anaflore  le 27-10-2010 à 17:38:46  (site)

de belles images bonne soirée

 
 
 
posté le mercredi 27 octobre 2010 à 16:14

Mercredi 27 octobre 2010 : bonne journée

quelques belles images à partager

 

 

 


Commentaires

 

1. Apolline  le 27-10-2010 à 17:09:54

Kikou,Véro, je viens de me réagaler en regardant tes images elles sont toutes craquante une en particulier celle des petis écureuil ce faisant un bisous .
Bonne fin de jounée ma jolie et encore merci pour l'aide que tu ma apportée pour mon blog et le rendre plus agréable.
Gros bisous
ApoliNanou

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergement d'image gratuit
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article