posté le jeudi 11 février 2010 à 17:03

 

Soir d'hiver

 

Ah ! comme la neige a neigé !
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah ! comme la neige a neigé !
Qu’est-ce que le spasme de vivre
A la douleur que j’ai, que j’ai !

 

Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire : Où vis-je ? où vais-je ?
Tous ses espoirs gisent gelés ;
Je suis la nouvelle Norvège
D’où les blonds ciels s’en sont allés.

 

Pleurez, oiseaux de février,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez, oiseaux de février,
Pleurez mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.

 

Ah ! comme la neige a neigé !
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah ! comme la neige a neigé !
Qu’est-ce que le spasme de vivre
A tout l’ennui que j’ai, que j’ai !...

 

Emile Nelligan

 

 


 
 
posté le jeudi 11 février 2010 à 16:41

Ma bohème, d'Arthur Rimbaud

 

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées;

Mon paletot soudain devenait idéal;

J'allais sous le ciel, Muse, et j'étais ton féal;

Oh! là là! que d'amours splendides j'ai rêvées!

 

Mon unique culotte avait un large trou.

Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course

Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.

Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou.

 

Et je les écoutais, assis au bord des routes,

Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes

De rosée à mon front, comme un vin de vigueur;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,

Comme des lyres, je tirais les élastiques

De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur!

 

(Arthur Rimbaud)

 


 
 
posté le jeudi 11 février 2010 à 16:37

L'HIVER

 

Tout blanc comme habillé

d'un grand manteau

Il est là

froid, calme, reposant

Recouvrant tout d'une fine poudre d'étoiles

Où sont les couleurs

Où est la chaleur

Plus qu'une seule couleur

Même le soleil s'est caché

Les oiseaux se blottissent

Les enfants sont fous de joie

les glissades c'est amusant

Ils sont mignons avec leurs bonnes joues rouges

Qui a dit que l'hiver était triste

Non, vous vous trompez

Il a tellement de charme et de bonté

Réalisé par MICHELLE

 


 
 
posté le jeudi 11 février 2010 à 16:20

mon jardin sous la neige

 le 9 février 2010

 

 le 9 fevrier 2010

 

 le 11 février 2010

 

 le 11 février 2010

 

un hiver qui n'en finit pas

 

un petit poème

 

 

Givre

 

Regarde le ciel accroché à la brume et au givre.

Il déploie ses nuances subtiles ; laiteux horizon, océan du zénith,

Camaïeu délicat baigné de soleil et de ses lueurs ivres,

Orange chatoyant, blanc virginal, lentement ils avancent en rite

Puis touchent et se mêlent en une danse langoureuse.

Et le ciel inondé de chaleur impérieuse

S’étend et oublie le froid.

Il aime.

 


 
 
posté le jeudi 11 février 2010 à 16:09

Canada : un chat est retrouvé au bout de 14 ans


 

Winnipeg, Canada – Une famille canadienne avait perdu tout espoir de retrouver son chat, disparu depuis 14 ans. Mais il y a peu, Tiger Lily a été retrouvée.

Ingrid Kerger a été plutôt surprise lorsqu’elle a reçu un  appel d’une  clinique vétérinaire lui demandant si elle possédait un chat roux et si elle avait déjà vécu à Lockport, une commune située à une trentaine de kilomètres de son actuelle maison.


 

Tiger Lily, sa chatte alors âgée de 3 ans, avait disparu en octobre 1996 et en dépit des recherches, elle n'avait pas été retrouvée.

 

Quatorze ans plus tard, elle a pu être identifiée grâce à son tatouage et il a été possible de retrouver l’ancienne, puis la nouvelle adresse de Mme Kerger. 


 

La famille Kerger est ravie d’avoir retrouvé son animal de compagnie , qui avait été recueilli par une clinique vétérinaire dans un piteux état.

 

Depuis, la chatte va beaucoup mieux et s’est réadaptée à son ancienne vie.

 

Mme Kerger est quant à elle convaincue que l’animal sait où il se trouve : en effet Tiger Lily a passé sa première nuit avec Richard, son fils, comme elle le faisait il y a 14 ans.

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergement d'image gratuit
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article