posté le dimanche 27 juin 2010 à 20:52

Une petite chatonne a servi de ballon à des garnements...

http://labrajack.over-blog.com

 

pour information :

 

Voici donc les dernières photos de notre petite protégée.


 

Baballe au réveil.


 

 

Avec mon chat


 

 

Ils dorment souvent ensemble.

 

 

Bain de soleil sous la surveillance de Bidule


 

 


Elle adore jouer avec Corto, beauceron de presque 60 kg...


Comme vous pouvez le voir, Baballe est maintenant parfaitement remise de ces aventures et complètement sociabilisée.

 

L'association est heureuse de pouvoir la proposer à l'adoption.

 

Baballe est déjà vaccinée ( rappel à faire), elle sera bientôt Identifié la stérilisation est obligatoire pour tous les animaux placés par l'association du "Petit Mouton Noir".

Comme pour tous nos placements, seuls le remboursement des frais vétérinaires sont demandés.

son histoire : 16 juin 2010

Asso " Petit Mouton Noir"


Hier après midi, une jeune fille a trouvé intelligent d'amener un chaton dans son collège, ces copains ont commencé à jouer au foot avec le chaton...

Alertés par les hurlements de la pauvre petite minette, les surveillants sont intervenus de suite, évitant ainsi de graves lésions qui aurait pu résulter de ce mauvais traitement.

 

L'un des surveillants m'ayant aidé lors d'un précédent sauvetage, m'a directement contacter pour que je m'occupe d'elle, j'ai accepté, mais j'ai demandé à ce que les élèves soient sanctionnés par plusieurs heures de colle et l'obligation de rédiger une rédaction expliquant leur comportement...


Voici donc Baballe,  1 mois et demi, que je pouponne en attendant de la placer.


Petite toilette...


 

 

Je chausse du 39...


 

 

Baballe joue à la baballe;


 

 

Un petit bib, mais elle préfère déjà les croquettes chatons.


 

 

Baballe désormais sous la protection de 2 de mes monstres.

 

Comme vous pouvez le constater, Baballe n'a aucune séquelles des violences qu'elle a subie.


Elle sera bientôt Identifiée, vermifugée et vaccinée.

 

 

                 Sous contrat Association " Petit Mouton Noir"

 

                Pour l'adopter : Jack 03.21.92.04.46 ( PMN Team)

 

Le Petit Mouton Noir

Groupe de Référencement d'Annonces Animalières
et d' Éducation à la Protection Animale
.
11, rue de la Balance
62200 Boulogne sur mer
 


Commentaires

 

1. schelby  le 28-06-2010 à 18:35:56  (site)

Pauvre BB, mais elle va bien!
Elle va vite trouver une famille trop jolie!

 
 
 
posté le dimanche 27 juin 2010 à 16:43

création juin

 

Merci de me laisser une   petite com..

et donner l'adresse à vos ami(es )

Pour voir la création en taille réelle,

cliquez dessus !

 


 
 
posté le vendredi 25 juin 2010 à 21:25

Maltraitance - Un cheval meurt de faim, deux autres sauvés de justesse

Un éleveur de bovins a laissé ses chevaux sans nourriture pendant près d’un mois, en plein hiver. La Fondation 30 Millions d’Amis sera partie civile aux côtés du CHEM au procès dont la date n’est pas encore fixée.

 

Le drame se joue en fin d’année 2009 à  Soumans, en Côte d’Or. Trois Selles français en détresse sont signalés par un appel anonyme au CHEM (Centre d'Hébergement pour Equidés Maltraités) qui se rend immédiatement sur place (29/12/09).

 

Le spectacle est affligeant : les équidés, faméliques, sont en danger de mort.

 

 

 

Sans nourriture ni abri

Les enquêteurs tentent tant bien que mal de faire venir un vétérinaire.

Etrangement, aucun n’est disponible pour se déplacer.

Personne ne semble vouloir causer du tort au propriétaire des chevaux, qui est aussi un éleveur bovin connu dans la région… Il faut attendre le lendemain pour qu’un professionnel accepte enfin de se déplacer.

 

« Les chevaux étaient privés de nourriture depuis plusieurs semaines, confirme Laetitia Bos, présidente du CHEM. Et comme ils ne disposaient d’aucun abri, le froid exceptionnel du mois de décembre 2009 leur a été fatal. »

 

Mais il est déjà trop tard lorsque un vétérinaire arrive : un cheval, à bout de force, s’écroule. Il ne se relèvera jamais, et doit être euthanasié sur place. 

 

« Si nous n’étions pas intervenus, il aurait mis deux jours à agoniser sans que personne ne s’en préoccupe », s’indigne la jeune femme.

 

Des explications peu convaincantes

 

Les explications de l’éleveur, dont les bovins semblent, par ailleurs, bien traités, sont courtes : il n’a pas jugé utile de rendre visite à ses équidés – qu’il aurait eu la générosité de sauver de la boucherie (sic). Et pour justifier leur état, il prétexte leur âge avancé.

 

Pour autant, Laetitia Bos est formelle : « Les certificats rédigés par les vétérinaires et les bilans sanguins confirment que c’est la privation de soins qui est responsable de leur état. Depuis qu’ils ont été pris en charge, ils se portent beaucoup mieux.» Une bonne nouvelle.

 

Si la date du procès n’a pas encore été déterminée, la Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile au procès aux côtés du CHEM, rappelle que les actes de cruauté envers les animaux sont passibles de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende [article 521-1 du Code pénal, NDLR].

En savoir plus sur les actions de la Fondation 30 Millions d’Amis et du CHEM

 


 
 
posté le vendredi 25 juin 2010 à 20:59

Maltraitance - Un chien défenestré sauvé par un passant

Je tenais à vous faire partager cette information.

Je n'arrive toujours pas à comprendre comment un etre humain peut en arriver à de telles atrocités, sur un pauvre animal sans défense, un peit bout de poil qui nous donne tout sans rien demander en échange !

Une honte sur la race humaine !

et avec les vacances qui arrivent, combien encore de pauvres compagnons à 4 pattes vont être abandonnés sur une route, une aire de repos, massacrés car ils gênent.

 

Surtout, si vous voyez un cas qui peut etre de la maltraitance, par piti", prevenez les autorités compétentes, les auteurs doivent être dénoncés, punis,

surtout ne laissez pas un tel déli impuni !!!

 

 

 

Retrouvé à l’agonie, un chien est recueilli par des badauds avant d’être adopté par une jeune femme gendarme, sensible au sort de l’animal.

Son ancien maître devra s’expliquer des soupçons de maltraitance qui pèsent sur lui devant le TGI de Pau (64) en septembre 2010. Au procès, la Fondation 30 Millions d’Amis sera partie civile.

 

C’est à une bien triste scène à laquelle assistent des habitants de Mauléon (64), dans le Pays basque (21/04/10).

 

Un croisé labrador et patou à bout de forces, affamé, se traîne sur une centaine de mètres.

 

 

         Victor Aujourd'hui           Victor lors de son sauvetage 

 

 

Recueilli par des passants, l’animal – baptisé Victor en référence à la rue Victor Hugo dans laquelle il a été trouvé –  est nourri puis conduit chez le vétérinaire. Privé de nourriture depuis des semaines, l’animal ne pèse que 19 kg  –  soit la moitié de son poids normal –  et doit être placé en observation pendant quelques jours. Mais qu’a-t-il bien pu lui arriver ?

 

Emues par l’état de détresse de l’animal, quelques personnes désireuses de percer ce mystère placardent des affiches dans le quartier avec une photo du chien.

 

C’est grâce à un témoin anonyme que celui-ci va s’éclaircir : la pauvre bête a été jetée par la fenêtre du premier étage d’un immeuble de la ville.

 

 

Un grand élan de mobilisation

Tandis que les gendarmes se saisissent de l’enquête, une chaîne de solidarité s’organise pour que l’animal ne soit pas de nouveau abandonné.

 

Des familles se relaient pour le recueillir, mais personne ne se décide à l’adopter... Sauf une jeune femme.

Marianne est gendarme et le calvaire du chien a vite fait le tour de la petite caserne de la ville : « Quand il a posé sa patte sur mon genou, ma décision a été prise, confie-t-elle. Les premiers jours ont été fabuleux. Il était fatigué mais tellement reconnaissant. C’est un chien sociable, d’une grande douceur, très obéissant. »

 

C’est à présent un chien transformé qui gambade dans la campagne basque : « Il pèse aujourd’hui 32 kg, précise Marianne.

 

Son regard triste des premiers jours a disparu. Il joue même de temps en temps ! ».

Victor est désormais une célébrité locale. « Ce qui est incroyable dans cette histoire, c’est la mobilisation des habitant du village pour le sauver ; aujourd’hui, tout le monde prend de ses nouvelles » se réjouit la jeune représentante des forces de l’ordre.

 

Un procès en septembre

Rapidement identifié grâce à l’enquête des gendarmes, l’ancien maître de Victor comparaîtra devant le Tribunal de Grande Instance de Pau le 7 septembre 2010.

 

 La Fondation 30 Millions d’Amis qui s’est constituée partie civile au procès, rappelle que les actes de cruauté envers les animaux sont passibles de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende [article 521-1 du Code pénal, NDLR].
 

 


 
 
posté le mercredi 23 juin 2010 à 20:38

Un monde fantastique

 

Merci de me laisser une   petite com..

et donner l'adresse à vos ami(es )

Pour voir la création en taille réelle,

cliquez dessus !

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. younna  le 25-06-2010 à 00:18:49  (site)

un petit coucou pour venir te souhaiter une douce et belle nuit ; bisous de younna Image and video hosting by TinyPic

2. schelby  le 25-06-2010 à 18:38:26  (site)

Toc toc
Comment vas-tu la fée des animaux?
Tu as beau temps j'espère, ici beau soleil!
Je viens te souhaiter une bonne soirée et un très bon week-end
Gros bisous
hébergement gratuit de photos & vidéos avec www.photomania.com

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergement d'image gratuit
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article