posté le jeudi 29 décembre 2011 à 17:41

2012 nous voilà !!! suite ...

hebergeur image
 
hebergeur image
 
hebergeur image
 


 
 
posté le jeudi 29 décembre 2011 à 17:34

2012 nous voilà !!!

hebergeur image
 
 
hebergeur image
 


Commentaires

 

1. 472481  le 29-12-2011 à 18:35:25

c'est trés beau à voir ma belle aux doigts de fée.
bonne soir ma douce
Nanou

hebergeur d'image

 
 
 
posté le jeudi 29 décembre 2011 à 15:11

quelques petites images Noel

 


Commentaires

 

1. 472481  le 29-12-2011 à 16:47:00

Bonjour ma grande,
je n'avais pas tout vue, tu à même arranger mon fond de blog tu est gégniale je t'adore.
J'espère que la nouivelle année qui est bien proche nous seras moins difficile.
Je te souhaite un belle fin d'année.
Gros bisous du coeur.
Ta p'tit soeur de coeur qui t'aime fort.

 
 
 
posté le samedi 24 décembre 2011 à 15:01

En attendant Noel !!!

 

 

 


 


Le Miracle du Houx de Noël

 

 

Ce jour là, dans l’après-midi, Thomas se promenait dans le jardin de son papy.

Il n’y venait pas souvent car ses parents habitaient dans une autre ville.

Ce n’était pas un jour ordinaire, car c’était le jour de Noël.

 Il avait neigé la nuit précédente, mais aujourd’hui il faisait beau et le jardin tout blanc étincelait sous le soleil.

 

Thomas aimait bien jouer dans ce jardin lorsqu’il y venait pendant les vacances. Et c’était encore plus amusant dans la neige malgré le froid.

Thomas s’amusait à secouer les branches des arbustes pour faire neiger dessous.

 

Mais soudain, il s’arrêta extrêmement surpris.

Un grand arbuste enneigé semblait s’agiter tout seul.

La neige tombait de ses branches mais on ne voyait personne les toucher.

 

Thomas s’approcha avec prudence et il crut voir plusieurs petits oiseaux bleus frétiller parmi les feuilles.

Mais quand il approcha, ils disparurent d’un seul coup et l’arbuste redevint immobile.

 

 

Thomas courut à la maison pour raconter la chose à son papy.

 

Tu dois savoir, dit le papy, que nous vivons dans un monde mystérieux, encore plus au temps de Noël.

Il contient des choses que l'on voit et que l'on peut toucher mais aussi des choses que l'on ne voit pas et que l'on ne peut pas toucher.

 

Parmi toutes ces choses invisibles, une légende dit qu’il y a des êtres particulièrement étonnants.

On ne peut pas les voir ni les toucher, mais il y en a toujours plusieurs qui volettent tout autour de nous.

 

Ce sont les petits mystères.

 

Ils ressemblent à de petits oiseaux bleus, mais pourtant, ce ne sont pas vraiment des oiseaux et ils ne sont pas bleus.

 

Ils apportent la chaleur du Soleil dans nos cœurs et le bleu du ciel dans nos têtes.

 

Et nous pouvons ressentir la douceur de leur présence quand ils essayent de trouver en nous une petite place pour faire leur nid.

On est vraiment très heureux dans une maison où se cachent beaucoup de ces petits oiseaux bleus mystérieux, car ils se mêlent les uns aux autres et construisent ensemble une vie heureuse.

 

Mais, dit encore le papy, il faut demeurer attentifs et prudents, car parmi toutes les autres choses invisibles de ce monde étrange, on trouve aussi des êtres beaucoup moins agréables.

On ne peut pas les voir ni les toucher, mais on peut néanmoins ressentir l'amertume et même la violence suscitées parleur présence.

 

Ces vilaines créatures sont les ennemis des petits oiseaux bleus.

Elles apportent l’agressivité dans nos cœurs et colorent de rouge nos visages. Elles ressemblent à des petits hérissons rouges couverts de piquants, mais ce ne sont pas vraiment des hérissons rouges.

 

Elles nous irritent et s'agitent tout autour de nous en nous agaçant.

Elles essayent de chasser les petits oiseaux bleus pour placer leurs graines ans nos cœurs.

 

Quand ces graines éclosent, elles s’en vont en laissant la maison dévastée. Quand elles arrivent à entrer et trouvent un petit oiseau bleu, elles crachent vers lui leurs graines rondes, et ces petites boules rouges se collent aux ailes des petits oiseaux.

 

Sais-tu donc, mon petit Thomas, que les petits oiseaux bleus ne supportent pas ces graines rouges sur leur plumage d'azur.

Quittant les cœurs glacés et les visages brûlants, ils essayent de retrouver la paix et la lumière dans les jardins d'alentour.

 

Cependant, au temps de Noël, il arrive qu’ils trouvent, comme toi, un petit arbre magique aux feuilles dures couvertes de piquants comme les hérissons.

 

Ce houx est magique.

 

Dans ses feuilles vertes, il porte des petites graines rouges même dans la froideur de l'hiver.

Et les petits oiseaux désolés se posent dans les branches de l’arbuste merveilleux.

Ils s’agitent et frétillent dans les feuilles raides pour que les graines de hérissons restent piquées dans les épines.

 

Les ailes se nettoient et les petits oiseaux sont libérés.

De nouveau revêtus de leur bleu invisible et immaculé, ils essayent alors de revenir dans les tristes maisons des hommes.

C'est ainsi qu’à Noël, avec le miracle du houx, ils peuvent parfois retrouver le chemin de leurs cœurs.

 

Papy, dit Thomas, je ne comprends pas. Dis-moi ce que sont ces petits oiseaux et ces hérissons.

 

Le papy sourit et dit.

"Les petits oiseaux bleus qui apportent la chaleur du soleil dans nos cœurs et le bleu du ciel dans nos têtes, ce sont les petits bonheurs quotidiens.

Les vilains ennemis qui colorent de rouge nos visages et apportent l’agressivité dans nos cœurs, ce sont les odieuses petites colères.

 

Vois-tu, Thomas, le temps des rouges fruits du houx est aussi celui du retour des petits bonheurs dans le cœur des hommes.

 

C’est le miracle de Noël.

Tu crois que ce n'est qu'un conte !

 

Mais tu as déjà perçu les invisibles présences, douces ou amères, des petits bonheurs bleus ou des rouges colères.

Tu as senti la chaleur de leur amour ou le souffle de leur violence.

 

Peut-être qu’aujourd’hui même, un petit bonheur perdu a laissé les graines rouges de ta colère sur les épines de ton propre jardin secret ?

 

En ce jour de joie, peut-être qu’ici, en cet instant, il tente d’entrer dans ton petit cœur."

 

Bonne réflexion !!!

Et

JOYEUX NOEL A TOUS

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. haha  le 25-12-2011 à 17:37:47  (site)

mon petit passage pour te souhaiter un joyeux Noël j'espère que tu as bien profite avec tes proches et famille bises.

2. 472481  le 28-12-2011 à 10:44:38

Bonjour ma grande,
c'est une bien belle histoire et qui finit par une morale, j'ai beaucoup aimé ton billet est magnifique.
Je te souhaite un bon mercredi douceur.
Gros bisous de ta p'tit soeur de coeur.
Nanou

hebergeur d'image

 
 
 
posté le jeudi 15 décembre 2011 à 18:20

Le roi des fêtes de fin d’année ! le foie gras !

Celui que l’on attend impatiemment et qui enchante nos papilles lors du repas de Noël fait son arrivée sous toutes les formes !

 

Que ce soit le foie gras d’oie ou le foie gras de canard, vous pouvez le cuisiner soit poêlé, en terrine, avec des figues ou du pain d’épices ! Bref, comment choisir ?

 

Le foie gras  se déguste aussi bien pour l’apéritif, en entrée que  pour le plat… Le foie gras on ne s’en lasse pas !

 

Il est vrai que ce  n’est pas tous les jours que nous pouvons déguster de telles saveurs…

 

Pour étonner, épater vos invités, pourquoi ne pas s’inspirer de succulentes recettes de foie gras, et surtout vous faire plaisir !


Les terrines de foie gras

Votre terrine, méticuleusement  préparée, se dresse sur votre table de cuisine, enveloppée dans son torchon…

Quel plaisir pour les yeux ! Mais quel plaisir allez-vous ressentir quand vous aurez pu faire découvrir à vos invités l’originalité de votre recette, qui n’aura rien de commun avec les terrines de foie gras que l’on trouve en grande surface…


Pour que la dégustation soit au top :

Pourquoi ne pas prendre des idées de présentation sur d’autres recettes type brochettes, sucettes… ainsi présenté, il aura à coup sur beaucoup de succès.

 

Pour accompagner le foie gras rien de tel qu’un très bon vin blanc moelleux bien entendu, mais avez-vous pensez à poser votre de foie gras sur  une tranche  pain d’épice : une idée tout a fait originale.

 

Vous pouvez aussi tout simplement y ajouter de la fleur de sel, quelques grains de raisin pour une décoration qui ravivera tous vos convives. 

 

Le foie gras poêlé

Le foie gras frais se consomme poêlé.

Afin d’obtenir de belles tranches qui ne fondent pas à la cuisson, il est impératif de ne pas lésiner sur la qualité du foie gras lors de votre achat.

La cuisson ne doit pas durer trop longtemps et surtout sans ajout de matière grasse.(Petite astuce : pour éviter que votre foie gras  ne fonde, imbibez-le de farine avant de le poêler)

Vous pouvez ajouter un alcool, quelques raisins…

 

Avant de réaliser votre sauce dans la poêle de cuisson, prenez soin de vider le gras et de la  déglacer avec un vinaigre ou un alcool de votre choix, ajoutez ensuite des fruits pour le rendre encore plus gourmand : pommes, raisins…

 


Le foie gras donne de l’inspiration aux plus grands cuisiniers, pour tous les gouts, toutes les formes, consistances (bloc, verrine, mousse), il se déguste dans toutes ces variantes :

- En salade, réfrigéré, voire pourquoi pas légèrement glacé, se laissant découper facilement, en cubes, en copeaux, a vous de mettre les formes qui vous viennent à l’idée.

- En amuse-bouche : sous forme de mini-brochettes, des bouchées… à vous de décider !

- En crème, sauce, émulsion, le foie gras a la particularité de pouvoir se fondre à une multitude de recettes, apportant ainsi un goût raffiné et fin pour une recette plus qu’originale !

 

Bonne dégustation !!!!

 


Commentaires

 

1. 472481  le 16-12-2011 à 11:02:25

Bonjour ma grande.
J'ai une préférense pour le foie gras poûleé.
Ou la la les fautes j'ai du mal avec moon clavié je tremble beaucoup.
Je vais essayer dans la journée de faire un billet pour le wk.
Mais pas facile, avec un tableau qui ne fonstionne pas.
Je te souhaite une douce et agréable fin de semaine.
Merci pour ton aide.. je vais voir comment je peut faire.
Gros bisous tendresse ta p'tit soeur de coeur Nanou

hebergeur d'image

2. 472481  le 23-12-2011 à 19:38:03

Bonsoir ma grande.
Demain je part chez ma petite soeur pour Noël.
Mais je ne pouvais pas partir sent te souhaiter un joyeux Noël avec les tiens.
Et un grand merci de toujours être là pour moi.
Je t'embrasse bien fort Nanou.
Ta soeur de coeur.

hebergeur d'image

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Hebergement d'image gratuit
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article